Les Archives...

Corps

Le vent à presque caressé ma peau

Il y a des points d’ancrage aux souvenirs, une porte d’entré propre à chaque trace. Parfois c’est par une odeur, un son, une atmosphère, un

Fontaine-lès-Dijon

Monsieur Th – Partie 2

Fontaine-lès-Dijon – Novembre 1998 […] Je ne sais pas ce qu’il a compris, mais il a compris quelque chose. Nous sommes partis de mon lycée.

Fontaine-lès-Dijon

Un été dans le flou – Partie 2

1998 – Fontaine-lès-Dijon J’ai ouvert la porte de l’appartement. Il raisonnait de l’absence de bruit… Comme d’habitude, j’ai fermé à clef la porte d’entrée en

Fontaine-lès-Dijon

Un été dans le flou – Partie 1

1998 – Fontaine-lès-Dijon C’est l’été qui a suivi le décès de mémé Marie. C’était un été compliqué scolairement pour moi. Je ne savais pas vers

Fontaine-lès-Dijon

Les yeux se perdent, s’égarent…

France – Fontaine-lès-Dijon – 14/15 ans. Mon regard sombrait souvent dans un ailleurs intérieur, déconnecté du monde. La vue se floutait. Je me devais de

Fontaine-lès-Dijon

Encore plus invisible

Mon père étant décédé, une tout autre dynamique s’est installée dans notre huit clos familiaux. J’ai tout de suite été confronté à l’incapacité de ma