human fist
IronAnne
IronAnne

La violence conjugale

 Ce texte est écrit par une personne présentant entre autre une dyslexique et dysorthographiques. La forte charge émotionnelle de cette écriture aggrave l’expression des troubles dys* de ce fait orthographe, grammaire et syntaxe sont affectées par l’exercice testimonial ici partagé.

Il est volontaire de ne pas faire corriger les textes. Les troubles dys sont des handicaps. Et oui, parfois … c’est difficiles à lire. Mais cela n’invalide pas le propos. Merci de (re)lire la notice dys*.

Je m’adresse à toi, surement parce que tu ne lis rien ici. C’est plus facile.

La violence conjugale, c’est un enfer où les pavé des bonnes intentions ne sont que des illusions. Elle s’insinue dans toutes les parts de ton être

La nuit, tu dors loin du sommeil du juste dans une alerte permanente. Ta mémoire défaille par ce sommeil qui n’est qu’un pieu mensonge à ton corps pour survivre aux risques permanent.

Tu ne consens à rien de tout ce qu’il te fait mais il joue avec ton épuisement pour te faire croire que tu inities tout.

Il ment.

Je t’aime.

Articles similaires

Partagez ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.