IronAnne
IronAnne

Une journée qui vide.

Ce texte est écrit par une personne présentant entre autre une dyslexique et dysorthographiques. La forte charge émotionnelle de cette écriture aggrave l’expression des troubles dys* de ce fait orthographe, grammaire et syntaxe sont affectées par l’exercice testimonial ici partagé.

Vacuité est le mot qui me défini depuis le début d’après-midi. J’ai mal à la tête et ne sort pas de ce sentiment d’épuisement complet.

Donc, je n’irais pas plus loin aujourd’hui. Je vais aller prendre un bain, soigner ma migraine et dormir.

Articles similaires

Partagez ce billet

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email
Share on tumblr
Share on whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *