Silence, j'ai peur du noir

TW viols, violences, inceste, violences obstétricales, emprise et plus…trop…
Newsletter

Une Newsletter?

Je vous propose une newsletter. Les dimanches, je vais vous donner quelques nouvelles, un rappel des articles de la semaine. En fin de mois je ferais aussi un merci spécial au tiper. Peut-être qu’occasionnellement, je vous enverrai quelques infos en plus.  

Formulaire d'inscription

Ma tête 🙂

J’ai reçu de beau et bienveillant message, plein de compassion pour me souhaiter de me réparer de mes blessures. Il est vrai que j’aborde des sujets difficiles, complexe, chargé d’horreur et de blessures. Il est tout autant vrai que je vis des conséquences, toujours présente, de cette traumatisassions chronique. Et pourtant…

Un peu avant mes 20 ans, j’ai quitté la France. Je suis venue vivre à Bruxelles. Je vis depuis cette époque avec la même personne. J’ai étamé vers 18 ans un travail thérapeutique. Le problème de psy qui ne veut pas des détails, des psys qui ne sont pas formé adéquatement m’a pas permis un processus unifiant. J’ai beaucoup travaillé. Et je me suis mis dans ce marathon de la réparation.

Un jour, je me suis sentie prête à faire un enfant, puis un 2ième… Nous avons 4 enfants. J’ai eu un parcours riche. Je suis doula, monitrice en portage, formatrice, artiste, militante féministe, bénévole. Je suis actuellement un bachelier en psychomotricité. Je suis passionnée parce ses études. Je suis en fin de deuxièmes années. J’ai une vie riche, des amitiés qui dure depuis 10 ans.

S’il y a encore du chemin à parcourir, ma vie est belle et miraculeuse. Je m’installe dans un grand canapé avec 4 enfants, je ris avec eux. On a des beaux souvenirs. Ils sont tous les 4 merveilleux de surprise et de pépite d’amour. La vie est intensément belle. Parce que même si c’est dur, Wahou. Imaginez le parcours que j’ai fais pour ce quotidien.

Je regarde mon ainée, qui est un enfant bienveillant, qui veille sur les autres. Mon deuxième est fascinant de passion. Mon troisième est un artiste, un créatif et ma fille, dernière de la fratrie est intelligente, absorbante de l’expérience de ces frères. Il y a une belle adelphité chez nous.