Silence, j'ai peur du noir

TW viols, violences, inceste, violences obstétricales, emprise et plus…trop…
Newsletter

Une Newsletter?

Je vous propose une newsletter. Les dimanches, je vais vous donner quelques nouvelles, un rappel des articles de la semaine. En fin de mois je ferais aussi un merci spécial au tiper. Peut-être qu’occasionnellement, je vous enverrai quelques infos en plus.  

Formulaire d'inscription

La terreur de la rediffusion

La fin de vie me fait peur dans la perspective de la maladie d’Alzheimer et d’autres pathologie faisant que l’on retombe de son passé. Je n’ai ni la force, ni la capacité à revivre les émotions de terreur qui ont marqué mon enfance, mon adolescence.  Ce genre de pathologies est plus qu’anxiogène pour moi.

L’idée m’est insupportable. Si je n’ai jamais voulu céder à mon père ma vie, je ne lui céderais pas plus ma fin de vie. Ce n’est pas lui laisser gagner, conquérir le pouvoir sur moi, mais l’empêcher de récidiver dans l’horreur.

(suite…)

La peur du noir

L’obscurité m’a très tôt effrayé. Elle aurait pu être un refuge où me cacher, dans le quelque m’évader ; mais, elle était pour moi l’amie du croque-mitaine. J’ai à l’aurore de mon enfance fait de la lumière mon amie, mon refuge. Cette peur du noir a affecté tout mon rapport au sommeil au-delà du risque d’agression. Elle est toujours présente. Elle s’exprime sous différente forme. Quelques soit le lieu où je dors, j’ai besoin au minimum d’une veilleuse.

(suite…)