Silence, j'ai peur du noir

TW viols, violences, inceste, violences obstétricales, emprise et plus…trop…
Newsletter

Une Newsletter?

Je vous propose une newsletter. Les dimanches, je vais vous donner quelques nouvelles, un rappel des articles de la semaine. En fin de mois je ferais aussi un merci spécial au tiper. Peut-être qu’occasionnellement, je vous enverrai quelques infos en plus.  

Formulaire d'inscription

#InkTober – Rauque

En octobre, il y a InkTober. Le principe est un dessin par jours dans la thématique. J’ai vu sur groupe dédié aux écrivaines, autrices en herbe tenue par la propriétaire d’une maison d’édition canadienne,  l’idée de faire un InkTober de l’écriture en version francophone. J’ai donc décidé de le faire Lire la suite…

Avoir mal

Ce vendredi en thérapie, un gros morceau est tombé tel une évidence quand elle est dite mais qui renvoie à quelque chose de terriblement complexe. C’est un des gros nœuds du problème. Je ne sais même pas comment l’aborder, en quelques mots. Y-a-t-il seulement les mots pour porter ce qui Lire la suite…

Monte le son

Quand nous vivions en appartement, je ne comprenais le voisinage. Je ne comprenais toujours pas les viols. Mais les violences, j’étais consciente que c’était hors limites. C’était subtil. Ses pas sur le sol avaient une musicalité unique et je sentais mon monde s’effondrer. Il ne déposé pas le talon de Lire la suite…

J’ai perdu ma voix.

Mon enfance est un enchainement d’adultes qui refusent de voir l’évidence pour leur propre confort. Je suis profondément convaincu que cet aveuglement est dû à la non-rencontre de la réalité de l’inceste, de la maltraitance. C’est un concept théorique que l’on ne veut surtout pas visualiser dans sa réalité. Je Lire la suite…

Ce soir

Je ne suis plus en état, pas en état. Je suis enfermé dans ma vie depuis 17 jours, peut être plus. Sans le droit à rien comme soupape. Mais la prison est depuis bien plus longtemps. Elle pourrait s’appeler charge mentale mais elle a un autre nom. Je ne sais Lire la suite…

“Bonjour, …”

Dans ma famille, il y a ceux qui me sont proches : la famille que j’ai construite. C’est-à-dire : mes enfants, mon compagnon, ses parents, mon beau-frère & sa compagne, les deux filles de mon beau-frère. A ceci s’ajoute mes ami-e-s qui sont de ma famille. Sur le papier, dans mes papiers, Lire la suite…