Silence, j'ai peur du noir

TW viols, violences, inceste, violences obstétricales, emprise et plus…trop…
Newsletter

Une Newsletter?

Je vous propose une newsletter. Les dimanches, je vais vous donner quelques nouvelles, un rappel des articles de la semaine. En fin de mois je ferais aussi un merci spécial au tiper. Peut-être qu’occasionnellement, je vous enverrai quelques infos en plus.  

Formulaire d'inscription

La terreur de la rediffusion

La fin de vie me fait peur dans la perspective de la maladie d’Alzheimer et d’autres pathologie faisant que l’on retombe de son passé. Je n’ai ni la force, ni la capacité à revivre les émotions de terreur qui ont marqué mon enfance, mon adolescence.  Ce genre de pathologies est plus qu’anxiogène pour moi.

L’idée m’est insupportable. Si je n’ai jamais voulu céder à mon père ma vie, je ne lui céderais pas plus ma fin de vie. Ce n’est pas lui laisser gagner, conquérir le pouvoir sur moi, mais l’empêcher de récidiver dans l’horreur.

(suite…)

Encore plus invisible

Mon père étant décédé, une tout autre dynamique s’est installée dans notre huit clos familiaux. J’ai tout de suite été confronté à l’incapacité de ma mère de sortir de son schéma. Elle ne savait pas sortir de cette dynamique morbide. Elle était engluée dans de la souffrance d’une enfance dont elle n’a jamais vu le bout.

Ma mère a commencé a décuplé sa consommation d’alcool et de drogue très rapidement après son trépas.

(suite…)

Mémé Marie

J’ai déjà évoqué pépé Erwin, mon grand-père, figure paternel pour moi. Je vous parle aujourd’hui de mon arrière-grand-mère paternel : mémé Marie. Je me suis accrochée à l’image que j’ai d’elle et je m’y accroche toujours. Je l’aime profondément encore aujourd’hui. D’ailleurs, je connais toujours son numéro de téléphone par cœur… près de 20 ans après sa mort.

(suite…)

La 1ère sodomie

Je me souviens avec clarté de la 1ère sodomie. J’ai mis du temps à rencontrer ce souvenir. Il est resté longtemps hors de portée alors que j’ai pu m’unifier avec d’autres souvenir dur plus facilement. La dissociation traumatique à des buts de survie. J’arrive à contacter se souvenir avec une angoisse élevée. Avant c’était juste changer de personnalité, une émotion pure au contrôle.

(suite…)

La chute dans l’alcool de ma mère

Concomitamment à la drogue avec des médicalement, ma mère a sombré dans l’alcool. Ce fut une chute inexorable pour elle.

Je me souviens précisément de ma mère m’expliquant que sa propre mère l’envoyait acheter son alcool. Alors, elle m’avait affirmé qu’elle refusait de boire excessivement. Pourtant, elle a mis les deux pieds dedans à bras le corps.

(suite…)

Rumeur, Gossip : « tu maltraites tes enfants »

Le titre se suffit à lui-même.

Et il n’est en rien une réponse, mais une clarification et objectivation de là où j’en suis. Je vous l’ai dit : je dysfonctionne socialement. Alors, il est facile de rentré dans mes failles et mes abysses. Et je vous l’ai aussi dit, j’ai été brulé au fer rouge par l’idée qu’avoir était maltraité rend maltraitant. J’ai donc particulièrement peur de cela. (suite…)